SynopsLive

De NetoWiki.

center SynopsLive (souvent abrégée SL) était une webradio de la sagasphère, diffusée depuis l'été 2007, animée par dix animateurs, et coordonnée par Signez. Amateur et d'une qualité honorable, elle propose à ses auditeurs des émissions bi-hebdomadaires les samedis soirs sur la culture en général tout en laissant une grande place à la sagasphère à travers des invitations de créateurs. Après huit ans d'activité, elle s'est arrêtée le 23 juin 2015 à 23h59.

Sommaire

Histoire

Saison 1 : Un début chaotiquement organisé

SynopsLive fut initialement créée pour une diffusion en été 2006 par Signez, Gregorif et Pfsm999, au printemps 2006. Après avoir recruté Jay qui fut fort enthousiasmé par un projet de webradio, de longues discussions au niveau du contenu de l'émission ont été effectuées lors de cette période, pour décider du thème, du format et du nom de la radio, qui fut choisi d'après la communauté d'où provenaient les quatre compères. À cause de problèmes techniques divers et variés, la diffusion de la webradio fut abandonnée pour l'été 2006, et ce ne fut qu'en juin 2007 que l'aventure webradiophonique de SynopsLive put commencer, avec, une semaine plus tard, l'arrivée du Chat Beauté, et, quelques semaines plus tard, l'arrivée de la première animatrice féminine de l'émission, Claudia Pepita.

Intersaison 07-08 : Un repos mouvementé

Après une première saison au bilan équilibré (de nombreux problèmes techniques compensés par une très grande motivation de la part de l'équipe), SynopsLive continua sa diffusion de façon épisodique durant l'inter-saison (septembre 2007 - juin 2008). Début septembre, l'émission SL27 invite pour la première fois Mitch_DSM, le premier invité récurrent de SynopsLive, qui passera depuis plus de quatre fois à l'antenne.

L'émission du réveillon fut l'occasion pour Algarys de faire son entrée dans l'équipe pour animer une rubrique artistique, Chill Art. En avril, Le Mago répond à une demande de Signez en créant le premier habillage d'antenne de SynopsLive, et se joint à l'aventure de SynopsLive en proposant des séances en live de Chez le Psy nommées Sur le Divan. Aspic arrivera quelques mois plus tard dans un concours de circonstances complexes qui le propulsa dès lors au rang de « pourrisseur officiel » des émissions.

Le site change à l'époque de mise en page, abordant un style plus sombre que le précédent. C'est également à ce moment là que le logo de SynopsLive change pour prendre sa couleur rouge actuelle, et qu'un slogan fut déterminé : Toute votre sagasphère.

Puis, JBX est invité dans le cadre de la sortie de l'épisode 13 de Reflets d'Acide, ce qui permet à SynopsLive de dépasser tous ses records d'audiences avec 208 auditeurs simultanés, ceci sans qu'aucune publicité ne soit faite officiellement par JBX sur son site.

Saison 2 : Changements de directions

La saison 2 fut marqué par un nouveau site très clair mais au contenu plutôt pauvre. Une tentative infructueuse de faire venir Pen of Chaos à l'antenne fut compensée par l'invitation de nombreux créateurs en suivant un rythme hebdomadaire. En août, une pause est observée, mais l'activité reprend à la fin du mois, avec un profond brainstorming sous l'impulsion de Jay.

La webradio se tourne désormais plus vers le grand public et, si elle reste profondément attachée à la sagasphère, elle ne traite (officiellement) plus exclusivement de ce thème, afin que des émissions non-sagasphériques puissent être organisées en cas de besoin, en prévision d'une intersaison ininterrompue. Karista rejoint le projet afin de proposer une chronique littéraire, et Jay transforme sa rubrique culinaire en rubrique rôliste.

Intersaison 08-09 : Retour à l'action

L'intersaison 2008-2009 inaugure ainsi un rythme bi-hebdomadaire non interrompu d'émissions a contrario de l'ancien rythme « vac-hebdomadaire » de l'antenne qui ne diffusait ainsi que lors des périodes de vacances scolaires.

Un nouveau site est mis en place, au fond rouge foncé velours, avec un nouveau logo fusionnant le « S! » avec le « y » de SynopsLive. Le slogan devient « Il y a toujours quelque chose à découvrir sur SynopsLive », même si à l'antenne, le slogan « Toute votre sagasphère » reste bien souvent le seul à être employé dans les jingles, faute de renouvellement de l'habillage sonore.

Suivez le Guide, émission diffusée l'après midi précédent une émission de SL27, est abandonné, faute d'audience. Le concept de l'émission consistait à diffuser de la musique libre entrecoupée d'épisodes de sagas mp3. L'interlude fut abandonnée en même temps puisqu'elle diffusait une saga mp3 dans son intégralité entre Suivez le Guide et SL27. L'émission de prime-time voit son numéro s'incrémenter à chaque émission, et avoir pour nom générique SLX, afin de représenter le début d'ancienneté de l'émission dans le paysage sagasphérique. Le début de l'émission est décalé de 20h à 20h30 pour optimiser le temps d'antenne.

Kak Miortvi Pengvin a également rejoint l'équipe définitivement. Au départ simple partenaire se chargeant d'interviewer les invités à la place de Pfsm999, il est devenu chroniqueur de la sagasphère, mettant l'accent sur une œuvre audio de son choix à chacune de ses apparitions.

Gregorif, pour cause d'inactivité à l'antenne et de désintérêt, quitte le projet, et Claudia Pepita est invitée à participer d'une façon ou d'une autre, ce qu'elle tentera de faire malgré ces études à travers le Zapping Audio. BTO rejoint le projet en proposant une rubrique Ciné-TV, les ScreenActus.

SynopsLive affirme son statut décalé en appuyant la démarche parodique d'Aspic et en diffusant Tarentule Platinome en avant-première à l'antenne.

Synops In The Sphere, une émission de débat organisée par Pfsm999, remporte un succès non négligeable avec près de 65 auditeurs lors de la première itération et de nombreux téléchargements pour une émission avec des invités inédits (Durendal, TeruHi, LSN…).

Saison 3 : 2009-2010

link=Cette section de la page est incomplète. Vous pouvez l'enrichir en l'éditant.
Cette section est peut-être laissée vide par manque de temps de son auteur, ou par manque d'informations.

Animateurs

  • Signez (Stan à l'antenne), souvent désigné comme étant un pingouin, s'occupe principalement de diriger les émissions, d'inviter les futurs invités, d'enchaîner les rubriques et les musiques. À noter qu'il est également le responsable technique de l'antenne, le réalisateur ainsi que l'animateur cadre du Grand Synops.
  • Aspic (Picpic à l'antenne) est un animateur joyeux et mélomane qui profite de sa présence à l'antenne pour lancer des samples plus ou moins adaptés à la situation et proposer aux auditeurs quelques unes de ses créations musicales.
  • Kak Miortvi Pengvin se charge des interviews, en tandem avec BTO et Aslag, et présente aussi une saga de son choix aux auditeurs dans La Saga de Pingouin (animal avec lequel il est, lui aussi, très souvent associé).
  • Le Mago participe à l'émission depuis le 12 avril 2008. Sa rubrique, nommée Sur le Divan, est une pastille audio mettant en scène des personnages de sa saga Chez le Psy dans une situation souvent en rapport avec l'invité de l'émission. Ces pastilles peuvent prendre plusieurs formes : en direct, enregistrée mais dans les conditions du direct ou bien enregistrée et montée avec la complicité de l'invité.
  • Aslag est chroniqueur et animateur dans Le Grand Synops, où il présente Rétrosphère, une rubrique consacrée aux dernières sorties sagasphériques. Johnny participe à la rédaction de cette rubrique.
  • InkS est le présentateur des émissions The GameBox, Respawn et Que le Grand Geek me Croque ! – émissions mensuelles consacrées respectivement à l'actualité des jeux vidéo, aux débats vidéoludique et à la culture vidéoludique ; diffusées par SynopsLive — et est aussi monteur, animateur et chroniqueur vidéoludique pour Le Grand Synops, émission qu'il présente lorsque Signez n'est pas en mesure de le faire.

Anciens animateurs

Ces personnes furent un temps animateurs mais ne le sont plus, par manque de temps ou de motivations. Ils restent tout de même membres d'honneur de l'équipe :

  • Le Chat Beauté (Le Chat à l'antenne) animait une rubrique philosophique durant la Divagation du Chat.
  • Gregorif (Grego à l'antenne), co-fondateur de la webradio, animait une rubrique, La chanson du Grenier, où il diffusait un 33 ou 58 tours provenant de sa collection personnelle.
  • Claudia Pepita (Claudia à l'antenne), s'occupait de la rubrique musicale de SynopsLive, Switch the music on with Claudia, où elle présentait et recommandait des albums aux auditeurs.
  • Algarys était une animatrice, chroniquant à chaque émission un artiste dont les œuvres l'avaient touchée…
  • Pfsm999 (Paul à l'antenne), participait à la rédaction et au bon déroulement des interviews ; il s'agit également du créateur de Synops In The Sphere qu'il présentait.

Chroniqueurs

  • BTO anime la rubrique TV-cinéma de la webradio et joue les interviewers, généralement accompagné de Kak Miortvi Pengvin.
  • Jay est un chroniqueur qui parle de jeux de rôle dans sa rubrique consacrée, Jay de rôle. Il animait auparavant une rubrique culinaire, La recette de Jay.
  • Karista, membre éminent de Synopsite, est la critique littéraire de SynopsLive : elle présente quelques ouvrages de son choix dans l'univers de l'heroic fantasy ou de la science-fiction.
  • Papy_Al est un chroniqueur entré dans l'équipe le 17 avril 2010. Il anime depuis une rubrique consacrée à la japanimation : Au Pays du Synops Levant.

Invités

Il y a eu de nombreux invités en direct sur SynopsLive, entre autres Pen of Chaos, JBX, Mitch_DSM, Blast ou encore Buxley, la liste complète étant disponible sur le site dédié.

Musique

Les musiques proposées à l'antenne sont libres, le plus souvent trouvées sur Jamendo, grand réseau de musique libre sous licence Creative Commons, ou provenant de l'œuvre d'artistes internes à la sagasphère.

Public

  • Tous les Grand Synops ainsi qu'une majorité d'SL-X sont disponibles en téléchargement sur le site de SynopsLive.
  • Le record d'audience de SynopsLive date de l'émission du 3 octobre 2009 où JBX était invité et où l'épisode 14 de Reflets d'Acide fut diffusé en avant première, soit un jour avant sa sortie, dans SL60. Ce jour là, jusqu'à 507 personnes furent à l'écoute en même temps.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes