CricOfWar

De NetoWiki.

CricOfWar (1992) est un créateur français de sagas mp3.

Sommaire

Parcours sagasphérique

CricOfWar découvre l’existence de la sagasphère en 2004, quand il écoute Le Donjon de Naheulbeuk pour la première fois par le biais d'un ami, puis Les Aventuriers du Survivaure. Il entame sa carrière de créateur en 2006 avec Elferion, une saga d'heroic fantasy qu'il termine en janvier 2007. S'ensuit une période d'environ un an où il fait quelques essais, mais qui ne seront pas publiés. C'est à cette même époque qu'il découvre Les prêtres du Scaphandre enchanté, dont il affectionne particulièrement l'humour absurde. En décembre 2007, il commence l'écriture d'une saga inspirée d'une séance de camping entre amis tournant les codes du film d'horreur en dérision, qu'il intitule Le Camping Infernal. Les épisodes sont diffusés entre mars 2008 et mai 2009 et la saga rencontre un franc succès. Il s'inscrit sur Netophonix en mai 2008 pour promouvoir sa création. En octobre 2008, il se lance avec Clovis dans la coréalisation d'une autre saga humoristique sur fond horrifique, Le Testament.

Entre 2009 et 2011, le rythme de sortie des épisodes chute drastiquement : le Camping Infernal est terminé et les études de Clovis l'empêche d'avancer dans Le Testament. C'est à cette époque que CricOfWar produit ses deux seules sagas qui resteront inachevées. Dans les deux cas, les épisodes sont sortis durant un intervalle de temps très court et font office d'entraînements dans le but de conserver une certaine aisance dans la création. La première est lancée en avril 2009, sous la forme d'une parodie du jeu vidéo Dragon Quest intitulée Dragon Couette et dont les deux premiers épisodes sont sortis à deux jours d'intervalle. Puis en janvier 2011, il diffuse en deux semaines les épisodes 1 et 2 de Sleepy Dog, une saga humoristico-horrifique.

Au cours de l'été 2011, une nouvelle histoire proche dans le style et imprégnée de références au Camping Infernal murit dans l'esprit de CricOfWar. Ainsi en septembre 2011 débute Le Lycée Infernal, toujours dans un thème mélangeant horreur et humour. En 2012, il signe le retour du Testament avec le septième épisode. La saga sera enfin terminée en juin 2013, près de 5 ans après sa création. Le Lycée Infernal s'achève également pendant l'été 2013, ce qui permet à CricOfWar de s'éloigner des sagas de style contemporain, estimant que les histoires dans un monde plus ou moins réaliste moins intéressantes à mettre en scène (notamment concernant l'ambiance sonore). Il se lance finalement au cours ce même été 2013 dans l'écriture d'une saga de science-fiction, Le Cosmos Infernal. Pour ce space opera, il décide de porter une attention particulière à la cohérence du récit, n'hésitant pas à développer des raisonnements scientifiques ou des concepts de science-fiction poussés durant les dialogues.

Le 29 Août 2016 CricOfWar abandonne Le Cosmos Infernal par manque de motivation et explique qu'il compte prendre une pause à durée indéterminée dans la création de sagas Mp3.

Style d'écriture

Le style de CricOfWar est facilement reconnaissable grâce à son timbre de voix particulier ( qu'on pourrait associer à PenOfChaos ) et à sa manière très old-school de narrer ses aventures. En effet, n'ayant écouté que très peu de sagas Mp3 dans sa vie, sa méthode d'écriture est restée relativement authentique malgré le fait qu'au fil de ses histoires, les dialogues et le développement de ses personnages ont gagné en maturité. ( Notamment avec Le Cosmos Infernal )

La deuxième particularité de ce créateur vient du fait qu'on retrouvera toujours les mêmes thématiques. Son goût pour le paranormal ou l'horreur fait que chaque saga Mp3 réalisée par ses soins possède son lot de scènes surréalistes ( presque toujours tournées avec humour ) où les héros doivent faire face à des esprits, monstres ou phénomènes inexplicables. La construction de ses aventures tourne très souvent autour d'un même lieu récurrent. Dans Le Camping Infernal, tout se passe dans la forêt maudite et ses environs. Pour Le Lycée Infernal les héros sont exclusivement enfermés dans une école peu recommandable. Ensuite, pour Le Testament, malgré le fait que les protagonistes voyagent légèrement, l'essentiel de l'intrigue se passe dans un château écossais et ses alentours. Pour finir avec la saga la plus récente, Le Cosmos Infernal, les personnages principaux passent la plupart du temps dans leur vaisseau à sillonner l'espace vide à la recherche de planètes inconnues. Ce style de narration donne à ses sagas, une atmosphère proche du huis-clos malgré l'humour omniprésent. On peut également remarquer que CricOfWar apprécie les conflits de personnalité où les héros ( évoluant toujours en équipe ) sont souvent sujet à des disputes, chose qu'on retrouve dans les sagas de PenOfChos ou Knarf. L'argument old-school est donc légitime.


A noter que la majeure partie des sagas de cet auteur se déroulent dans un même univers commun. En effet quelques clins d'oeil sont disséminés ça et là :


Le Testament : Dans l'épisode 4 Jean Martin se trouve dans un couloir bondé de portes. En ouvrant l'une d'elles, il tombe nez à nez avec les héros du Camping Infernal.

Le Lycée Infernal : /SPOILER !\ Dans les derniers épisodes on apprend que le méchant de l'histoire n'est autre que le Dr Jawelmoff, antagoniste principal du Camping Infernal. Les héros du Lycée Infernal vont même jusque dans la forêt où se passait l'essentiel de l'intrigue du Camping afin de l'arrêter.

Palmarès sagasphérique

Créateur

Sagas Abandonnées

Acteur

Voir aussi

Liens externes