Adoprixtoxis

De NetoWiki.

Adoprixtoxis

Adoprixtoxis, la bannière.

Auteurs : Nico et Matt
Pays d'origine : France
Genre : Science-fiction
Style : Humour, parodie
Statut : Terminée
Date de création : 2002
Dernier épisode : 18 (12 septembre 2009)
Durée : 3h44min
Nombre de bonus : 7
Site web : Adoprixtoxis.com

Adoprixtoxis est une saga mp3 de Nico et Matt. L'histoire se déroule dans un univers futuriste et tient du genre space-opéra.

Sommaire

Synopsis

Une équipe de sauvetage est envoyée avec un vaisseau spatial à proximité de la planète Adoprixtoxis, afin de récupérer l'équipage d'un vaisseau cargo (transportant des yoyos) en péril. Abattue par un trou noir, ses membres s'écrasent sur la planète qu'ils survolaient, Adoprixtoxis... Cette planète aux abords hostiles se révèlera pleine de surprises.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Après leur atterrissage forcé sur Adoprixtoxis, Jean-Claude Gloomy, Albert Kellogs, Rebecca Syphilis et K.R.O.T.E. (Kevin étant resté dans le Broken Mirror) découvrent la jungle dans laquelle ils se sont écrasés. En la parcourant ils rencontrent un extra-adoprixtoxirien: Zluglu. Lorsque le capitaine Gloomy et Zluglu cherche de la nourriture il retrouve Kevin qui c'était échappé du vaisseau grâce à une navette de secours. Pendant ce temps, le professeur Kellogs, Rebecca Syphilis et K.R.O.T.E., qui préparaient le campement, se font arrêter par une étrange armée et emprisonné. C'est alors que Gloomy, Kevin et Zluglu partent à leur recherche pour les délivrer. Le groupe s'échappe alors par les égouts de la prison, en remontant le conduit ils découvrent un laboratoire, chacun l'explore de son côté et trouve de nombreux indices qui les mettent sur la route du vaisseau cargo qui s'est échoué : l'unique survivant se trouverait dans la zone 51,5. C'est grâce a un sous-marin trouvé dans le laboratoire que le groupe se met en route de la base secrète située au fond d'un océan polaire où ils espèrent également trouver le vaisseau qui leurs permettraient de rentrer sur Terre.

Au cours de leur périple sous-marin, ils se font attaquer par un monstre qui les avales, ils parviennent à s'échapper en scaphandre et à atteindre la zone 51,5. Ils se font repérer rapidement et sont attaqués par les adoprixtoxiriens, combat d'où ils sortent vainqueurs. Après de nombreuses recherche ils trouvent le survivant du crash et apprennent que le vaisseau a été entièrement détruit. Ils veulent quitter la zone en abandonnant le rescapé, mais s'enferment, par accident, dans une cellule. Ils se font alors conduire jusqu'à Vader, le souverain d'Adoprixtoxis, un duel de "je te tiens par la barbichette" est alors lancé entre Zluglu et Vader, qui semble s'être déjà rencontré. Ils sortent une fois de plus victorieux de ce duel et s'enfuient sur la surface et se réfugient dans une caverne de glace qu'ils décident d'explorer. Après s'être envolé dans les airs d'une façon inconnue, ils débarquent dans une station de métro. Ils empruntent la ligne jusqu'à une gare centrale qui fait également aéroport et station spatiale (mais ils ne s'en rendent pas compte). Une fois de plus encercler par les troupes de Vader ils parviennent à s'échapper en voiture volante. Durant la course-poursuite, ils sont une fois de plus en lévitation et sont également téléportés d'une centaine de mètres. C'est alors que le professeur Albert Kellogs comprend la situation : tous ces évènements sont la cause du trou noir qui à détruit les deux vaisseaux : il modifie également la gravitation de la face exposée à celui-ci, de plus il modifie l'espace et le temps : ce qui a causé la téléportation.

Il suit un grand nombre de voyages : de la préhistoire à la Terre, où il ne reste que quelques secondes en passant par les alentours de Mander-Alkor. Ils atterrissent alors dans le laboratoire au moment exacte où ils étaient en train de l'explorer, ils découvrent alors que Zluglu est en réalité un zurpien en mission d'espionnage pour son souverain, Phobizer : les zurpiens ont créé une station spatiale capable de générer des trous noirs artificiels et ont pour projets de détruire Adoprixtoxis. Cependant Zluglu devant surveiller les humains jusqu'à la destruction de la planète, il s'est alors rallié aux terriens pour quitter Adoprixtoxis. Un nouveau saut spacio-temporel les ramènent dans le présent mais dans un lieu inconnu où ils retrouvent la partie du Broken Miror qui a été aspiré par le trou noir. Lors de son exploration, ils sont une nouvelle fois victime de la disparition de gravité et s'échappent dans l'espace avec les capsules de secours. Ils sont alors poursuivis par des vaisseaux chasseurs zurpiens, mais arrivent à s'infiltrer dans leurs stations alors qu'Adoprixtoxis est détruit.

Ils décident alors de saboter la station et de trouver un moyen de s'échapper. Plusieurs groupes sont formés, et si Kellogs, Syphilis et K.R.O.T.E. se font capturer par Phobizer, Gloomy, Kevin et Zluglu arrivent à régler l'autodestruction de la station sur la chasse d'eau de la suite royale : elle explosera la prochaine fois que Phobizer tirera sa chasse d'eau. Cependant ils se font également capturer par les zurpiens et découvrent que la destination de la station n'est pas Zurp, mais la Terre : Phobizer vaut en effet restaurer le commerce de la sardine à la tomate de Zurp : pendant plusieurs siècles cette planète domine le commerce de la sardine à la tomate, cependant la Terre à elle aussi commencé ce commerce et à des prix défiant toutes concurrences. Phobizer veut alors détruire la Lune pour modifier les marrés et donc le cycle migratoire des sardines. Mais le capitaine Gloomy fait remarquer qu'il serait plus facile de détruire la Terre. Idée que Phobizer s'empresse de réaliser. Une grande bataille entre les zurpiens et les forces terriennes commence alors.

Non sans difficulté, le groupe arrive à s'échapper de la station spatiale, et combattent au côté des terriens. Mais, malgré tous les efforts de l'armée terrienne, la Terre est détruite et les forces armée continue à s'affronter même après le drame. C'est alors que Kevin à l'idée de revenir dans le passé : ils foncent dans le trou noir de façons à revenir quelques heures dans le passé dans les toilettes de Phobizer pendant que leurs double y été afin de tirer la chasse. La station est alors détruite, contrairement à la Terre. L'équipe est alors téléportée quelque seconde après l'explosion en Afrique. La Terre est sauvée, et l'aventure se termine sur un paradoxe : comment auraient-ils pût revenir dans le passé pour détruire la station puisqu'ils sont mort dans cette explosion ?

Personnages

  • Capitaine Jean-Claude Gloomy : Chef d'équipage et propriétaire du vaisseau Broken Mirror ; il a été recalé de l'Académie Aérospatiale pour "imcompétance, insubordination et déficience mentale".
  • Professeur Albert Kellogs : Savant, convaincu de sa supériorité intellectuelle, qui tente de guider l'équipe, même s'il n'est guère aidé par l'état de ses coéquipiers.
  • Rebecca Syphilis : Infirmière du vaisseau, blonde et aux capacités de raisonnement très faibles.
  • K.R.O.T.E. : Robot garde du corps qui ne fait pas preuve de beaucoup de logique pour un organisme cybernétique. Son très long matricule commence par K.R.O.T.E.7.8.Z.G.C.6.1.4.D.G.N.V.6.10.124.G.X.Z.Y.P.O.J.I.9.Z.K.R.O.T.E.Z.8.2.3.5.1.6.7.8.Z.G.C.6.1.4.D.G.N.C..
  • Kevin Toucourt[1] : Adolescent stagiaire de 18 ans, dont l'âge mental (difficilement estimable) tourne autour des 6 ans ; s'il est gentil et serviable, il reste puéril dans son comportement et enfantin dans ses propos.
  • Teddy : Nounours de Kevin ; ce dernier est d'ailleurs convaincu que cette vulgaire peluche est vivante et discute avec lui.
  • Zluglu : Extra-Adoprixtoxien très laid venant de la planète Zurp, mais plutôt évolué, comparé aux autres personnages.
  • Phobizer : Dictateur de la planète Zurp, son cerveau développe sans cesse des projets machiavéliques. Il possède un égo sur-dimensionné et veut à tout prix prouver la valeur de son peuple, les zurpiens, au reste de l'univers.

Épisodes

  • Épisode 1 : Le Naufrage (v2 - 8min36s)
  • Épisode 2 : Rencontre du 3e type (v2 - 14min05s)
  • Épisode 3 : "On a pas trouvé de titre" (6min09s')
  • Épisode 4 : La grande évasion (7min30s)
  • Épisode 5 : Les égouts (8min30s)
  • Épisode 6 : La suite du 5ème (8min23s)
  • Épisode 7 : Les abysses (8min00s)
  • Épisode 8 : La zone 51 et demie où est détenu l'unique survivant du crash du vaisseau cargo échoué (9min28s)
  • Épisode 9 : Le 9ème épisode (7min47s)
  • Épisode 10 : Glagla (9min00s)
  • Épisode 11 : Terminus (8min43s)
  • Épisode 12 : Vroum ! (8min02s)
  • Épisode 13 : Blanquette de veau (11min23s)
  • Épisode 14 : L'épave (15min30s)
  • Épisode 15 : Phase 2 (15min57s)
  • Épisode 16 : Hyperespace (19min57s - 03/02/2008)
  • Épisode 17 : Le début de la fin (22min22s - 07/08/2008)
  • Épisode 18 : Mega battle of the warriors of the blue sky of the dark empty space of the dead death (35min14s - 12/09/09)

Bonus

  • Bande-annonce (2003)
  • Deux bêtisiers
  • Les répondeurs
  • Les sonneries de portable
  • Bonus Noyël !!! : Bonus de Noël, sorti au jour 12 du Calendrier de l'Avent.mp3 2007
  • Kentucky Rogers - Épisode 1 : Ununktapalach : Extrait de l'épisode 12
  • Souviens toi l'hiver dernier : Bonus de Noël, sorti au jour 6 du Calendrier de l'Avent.mp3 2010
  • Adoprixtoxis 10 ans : Bonus sorti pour les 10 ans de la saga.

Le site offre également une web-BD, ainsi que des fiches d'épisodes et de personnages.

Distribution

  • Nico : Gloomy, l'infirmière, K.R.O.T.E
  • Matt : Kévin, Zluglu, Kellogs
  • JBX : Personnages de Reflets d'Acide dans l'épisode 13.
  • Seb : Prisonnier de la zone 51,5 (épisode 8)
  • Zouzou : Carson (épisode 17 et 18)

Souillon, Audrey, Steph, Marion, Ptichou et Doro, figurants de l'épisode 18, sont des amis de Nico et Matt.

Anecdotes

  • A la date du 11 novembre 2010, Adoprixtoxis est considérée comme la deuxième saga préférée des membres de Netophonix avec un total de 705 bravos.
  • Le nom de la saga Adoprixtoxis a été crée en tapant au hasard sur les touches d'un clavier, il n'a pas été écrit pour avoir un sens caché ou non.
  • La saga fut à l'honneur lors de l'émission SL27 de SynopsLive le 21 juillet 2007.
  • Le nom de Gloomy, viens du mot anglais qui signifie maussade, sombre[2] que Nico a entendu en classe, pendant la période où ils créaient les personnages. La traduction correspondante au caractère initial du personnage, le nom lui à été donné.
  • Après l'épisode 15, la saga devait s'achever à l'épisode 17, mais devant le nombre de choses à mettre pour conclure l'histoire, il a été décidé d'ajouter un épisode.

Voir aussi

Sources et références

  • Émission SL27 du 7 juillet 2007
  1. Twitter de Kevin Toucourt
  2. Gloomy sur le Wiktionnaire

Liens internes

Liens externes