Les Pauses Inutiles : Différence entre versions

De NetoWiki
m (Ajout dans la catégorie Saga MP3.)
m (Et François Pérusse dans tout ça ?)
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
La ressemblance frappante avec [[deux minutes du peuple|Les deux minutes du peuple]] de [[François Pérusse]] est frappante et peut amener à penser que [[Shadwk]] se serait permis de plagier allègrement ce symbole de la [[sagasphère]]... Car après tout pourquoi se priver ? Or il n'en est rien de tout cela !
 
La ressemblance frappante avec [[deux minutes du peuple|Les deux minutes du peuple]] de [[François Pérusse]] est frappante et peut amener à penser que [[Shadwk]] se serait permis de plagier allègrement ce symbole de la [[sagasphère]]... Car après tout pourquoi se priver ? Or il n'en est rien de tout cela !
  
En effet l'auteur s'inspire effectivement du concept des sketchs d'une durée de 3 minutes maximum contenant un maximum de gags et calembours dans le seul but de faire rire mais par contre il n'accepte pas qu'on parle de plagiat. Car si certains gags où calembours sont communs aux [[deux minutes du peuples]], il faut savoir que l'auteur ne prend que des idées qui lui sont venues et qu'il n'a pas entendues dans l'oeuvre de [[François Pérusse]] donc autant dire que c'est pas chose aisée... De plus on sait de sources proche (et certainement peu fiable) qu'il aurait été possible donc probable que [[Shadwk]] dans sa vie réelle soit éventuellement aussi déranger (voir pire !) que les personnages qu'il interprète dans ses pauses totalement inutiles...
+
En effet l'auteur s'inspire effectivement du concept des sketchs d'une durée de 3 minutes maximum contenant un maximum de gags et calembours dans le seul but de faire rire mais par contre il n'accepte pas qu'on parle de plagiat. Car si certains gags où calembours sont communs aux [[deux minutes du peuple]], il faut savoir que l'auteur ne prend que des idées qui lui sont venues et qu'il n'a pas entendues dans l'oeuvre de [[François Pérusse]] donc autant dire que c'est pas chose aisée... De plus on sait de sources proche (et certainement peu fiable) qu'il aurait été possible donc probable que [[Shadwk]] dans sa vie réelle soit éventuellement aussi déranger (voir pire !) que les personnages qu'il interprète dans ses pauses totalement inutiles...
  
 
== Diffusion ==
 
== Diffusion ==

Version du 17 décembre 2007 à 10:46

Les Pauses Inutiles est le nom d'un ensemble de mono mp3 réalisé entièrement par Shadwk.

Accroche

Quoi de mieux qu'une petite Pause Inutile pour se détendre entre deux cours de maths ou après une vilaine réunion avec le patron ? Rien que pour votre plaisir, Shadwk crit, pleure, chante, se colle des baffes, enregistre le bruit de sa voiture ou de la porte de sa salle de bain, s'habille en... Bref ! Suivez les délires d'un créateur qui prend des choses de la vie courante, les retourne et ça donne... Les Pauses Inutiles !

Et François Pérusse dans tout ça ?

La ressemblance frappante avec Les deux minutes du peuple de François Pérusse est frappante et peut amener à penser que Shadwk se serait permis de plagier allègrement ce symbole de la sagasphère... Car après tout pourquoi se priver ? Or il n'en est rien de tout cela !

En effet l'auteur s'inspire effectivement du concept des sketchs d'une durée de 3 minutes maximum contenant un maximum de gags et calembours dans le seul but de faire rire mais par contre il n'accepte pas qu'on parle de plagiat. Car si certains gags où calembours sont communs aux deux minutes du peuple, il faut savoir que l'auteur ne prend que des idées qui lui sont venues et qu'il n'a pas entendues dans l'oeuvre de François Pérusse donc autant dire que c'est pas chose aisée... De plus on sait de sources proche (et certainement peu fiable) qu'il aurait été possible donc probable que Shadwk dans sa vie réelle soit éventuellement aussi déranger (voir pire !) que les personnages qu'il interprète dans ses pauses totalement inutiles...

Diffusion

Le format mono mp3 et le rythme de production des pastiles assez soutenu (une par semaine en moyenne) imposent une certaine adaptation des moyens de diffusion. La principal adaptation est la mise en place d'un système de distribution automatique des pastilles qui cependant répond aux caprices de l'auteur et ainsi seul lui décide et sait quand une pastille sera mise sur le net... De plus les auditeurs de SynopsLive ont le privilège (mais cela reste encore à démontrer...) d'entendre au moins une pastille inédite à chaque émission de la web-radio et ce depuis le 27 Octobre 2007.

Liens internes

  • SynopsLive : La web-radio qui diffuse des pauses inédites !

Liens externes